Planter la moutarde

La moutarde, fleur de nos campagnes

© F. Merlet / Biosphoto
La Moutarde blanche (Sinapsis alba) est une plante de la famille des Brassicacées, comme le choux ou le navet. Commune dans les campagnes, autour des champs ou le long des chemins, elle peut atteindre 50 à 80 cm de hauteur. Ses fleurs jaunes, parfois blanches, à quatre pétales s’épanouissent pendant tout l’été (de mai à septembre), et diffusent un parfum agréable.

Une plante pleine de ressources !

© C. Thirier / Biosphoto
La moutarde blanche est très mellifère, c’est pourquoi elle est particulièrement appréciée par les butineurs, qui viennent y manger le nectar. Papillons, abeilles, ou encore bourdons ne se priveront pas de venir butiner les fleurs de moutarde et de polliniser par la même occasion les autres fleurs de votre jardin !
© C. Vidal / Biosphoto
La moutarde a aussi la particularité de piéger et d’emmagasiner l’azote du sol. Elle constitue ainsi un véritable piège à azote, élément essentiel pour la croissance et le développement des plantes, et peut donc être utilisée comme engrais vert ! Plante à croissance rapide et au feuillage dense, elle pourra enrichir naturellement le sol en azote, et favorisera la croissance de vos autres plantations.
Pour cela il suffit de couper la moutarde (il n’est pas nécessaire de la broyer), avant la montée à graine, de laisser les tiges coupées sur le sol un ou deux jours, puis de l’enfouir et l’incorporer dans votre sol.

La moutarde cacherait aussi d’autres avantages : elle serait fatale aux bactéries et aux nématodes, et limiterait la prolifération des pucerons noirs. Tout ça à faible coût ! Pas de raison de s’en passer… !

Semer la moutarde dans votre jardin

© P. Giraud / Biosphoto
La moutarde peut être semée du printemps à l’automne. Pour préparer votre sol, ameublissez la terre en griffant la surface. Semez à la volée, environ 3g de graines pour 1m2. La germination est assez rapide (4 à 6 jours). En été surtout, ou par temps chaud et sec, arrosez pour favoriser la germination. La plante se développe ensuite très rapidement.

Du piquant dans vos salades

© M. Gunther / Biosphoto
Pour agrémenter vos salades, pensez aussi à garder quelques graines de côté, en vérifiant que ces graines sont saines, et n’ont pas été exposées aux pesticides. Des graines de moutarde destinées à la consommation sont disponibles aussi dans le commerce. Vous pourrez ainsi les faire germer dans un germoir, ou tout simplement en les maintenant dans un milieu humide (par exemple du coton imbibé), mais sans les recouvrir d’eau. Pensez à rincer et à renouveler le milieu de culture tous les deux jours environ. En les ajoutant à vos salades, les graines germées ajouteront un peu de croquant et de piquant ! Bon appétit !
 
 
   
  Comprendre l Agir l S’engager  
  Accueil  Qui sommes-nous ?  Nos Programmes  Actualités  Presse  Glossaire  Liens utiles  Contacts Mentions légales | Crédits