La protection des papillons en France

Afin de protéger les espèces les plus menacées de papillons, la France comme l’ensemble des pays européens, s’est dotée de textes de loi, réglementant la capture et le commerce. Mais la véritable protection passera par la préservation des espaces naturels et le maintien de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

La Liste rouge des espèces menacées

La Liste rouge, établie par l’UICN (Union mondiale pour la nature), est la référence internationalement reconnue sur le statut des espèces animales et végétales. Toutes les espèces, des plus petits crustacés jusqu’aux gros mammifères, sont concernées par la liste rouge, qui comprend 4 catégories : vulnérable, en danger, en danger critique d’extinction et éteint.
L'Apollon, une espèce protégée en France
© A. et J. Cassaigne / Biosphoto
Régulièrement, la Commission pour la sauvegarde des espèces de l’UICN définit le statut de chaque espèce en fonction d’un certain nombre de critères : nombre d’individus, rythme de régression des effectifs, taille de la zone géographique, menaces actuelles et potentielles… Ce travail demande beaucoup de temps et de moyens, et pour cette raison certains groupes demeurent sous-représentés. D’autre part, seules les espèces répertoriées peuvent, nécessairement, faire l’objet d’une analyse, alors que des millions d’espèces restent à découvrir, dans les forêts tropicales humides en particulier. La Liste rouge ne peut donc donner qu’une estimation sous-évaluée du nombre d’espèces réellement menacées dans le monde, mais elle reste le meilleur outil – et le plus reconnu – dont nous puissions disposer à l’heure actuelle.

À quoi sert la Liste rouge ?

En tant que telle, la Liste rouge n’apporte pas un statut de protection. Elle ne fait qu’indiquer, sur base de critères objectifs, si une espèce est menacée ou non. C’est par la suite aux gouvernements de prendre des mesures de protection concrètes, de définir le cadre législatif qu’ils souhaitent adopter pour protéger l’espèce. Cependant, la Liste rouge fait autorité, et les pays qui abritent des espèces présentes sur la Liste rouge se sont pour la plupart dotés d’outils de protection.
La Liste rouge internationale recense 16 119 espèces en voie d’extinction. 844 espèces sont déclarées éteintes. Un oiseau sur 8, un mammifère sur 4, un amphibien sur 3 et une tortue sur 2 sont aujourd’hui considérés comme menacés de disparition. Le rythme d’extinction des espèces est aujourd’hui 100 à 1 000 fois plus rapide que le rythme naturel.

Une réglementation européene...

© D. Delfino / Biosphoto
La France doit appliquer sur son territoire les règles européennes. La Directive Européenne "Habitats, Faune, Flore" s'applique depuis le 5 juin 1994. Elle a pour objet d'assurer le maintien de la diversité biologique par la conservation des habitats naturels, ainsi que de la faune et de la flore sauvages. Cette Directive prévoit la mise sur pied d'un réseau de zones protégées, baptisé Réseau Natura 2000. La France est cependant à l’heure actuelle la lanterne rouge des pays européens pour la mise en place de ce réseau sur son territoire.

... et internationale

Des conventions internationales sont aujourd’hui signées et ratifiées par de nombreux pays. L’une des plus importante est la Convention de Washington sur le commerce international des espèces menacées d’extinction (CITES), qui définit les espèces ne pouvant être vendues, achetées, ou transportées d’un pays à l’autre. L’éléphant doit par exemple sa survie en grande partie à la CITES : en interdisant le commerce de l’ivoire, elle a réduit notablement la pression de chasse sur cette espèce (même si braconnage et trafiquants existent encore).
Isabelle mâle posé sur une écorce
© G. Lopez / Biosphoto
Pour les papillons, la Convention de Berne (signée en 1982 et entrée en vigueur en 1989) a également eu beaucoup d’importance, puisque pour la première fois, des habitats entiers étaient soumis à une protection complète, ce qui avait un impact direct sur la sauvegarde de certains papillons menacés. C’est d’ailleurs cette convention qui a été, d’une certaine manière, à l’origine de la Directive Habitats au niveau de l’Union européenne.  

Qu’apporte le statut d’espèce protégée ?

Damier de la succise
© T. Lafranchis / Biosphoto
Ce sont surtout les prélèvements et le commerce de ces animaux qui entrent dans le cadre de la loi. Il est vrai que les prélèvements abusifs de collectionneurs bien peu respectueux de l’environnement, et surtout de commerçants, ont parfois mis en danger certaines espèces rares et localisées.
Cependant, les plus lourdes menaces pesant sur les papillons sont bel et bien la modification des espaces qui les abritent. Dans ce cadre, les lois de protection des espèces, sans avoir un pouvoir contraignant toujours suffisamment fort, sont néanmoins un élément essentiel pour éviter que des milieux ne soient irrémédiablement détruits, et même pour que des espaces naturels accèdent au statut d’aire protégée.
 
 

27/09/2014, Annonce parrainage Poirette , Noé Conservation recrute ! Septembre 2014, Sur le chemin de l’école Août 2014, Loi d’avenir sur l’agriculture, l’alimentation et la forêt Août 2014, Noé Conservation recrute ! Août 2014, Les PNPP reconnus comme biostimulants Juillet 2014, L’exploitation des gaz de schiste, un pavé dans la mare de la transition énergétique ! Juillet 2014, CONCOURS PHOTO Juillet 2014, Nouvelle convention de mécénat avec l'entreprise EVESA Juillet 2014, Trois nouvelles missons en forêt pour le mois de juillet Juin 2014, Scouts et Guides de France autour des sciences participatives. Juin 2014, Un partenariat pour la biodiversité urbaine juin 2014, La Smart Ville ou la Bio Ville : Quelle ville pour nos enfants ? juin 2014, 5 juin, journée mondiale de la biodiversité juin 2014, Sciences de la Conservation mai 2014, 22 mai, journée mondiale de la Biodiversité mai 2014, Observatoire de la Biodiversité des forêts Mai 2014, Noé Conservation recrute ! , Un concours pour récompenser les démarches écologiques des jardiniers , Journée Mondiale de la Terre, 22 avril 2014 , Le braconnage militaire: principale menace pour la faune au Niger , Les maires s'engagent pour un éclairage durable , OCEAN2012 : Faire évoluer la pêche européenne , Philippe Martin répond aux questions sur le projet de loi Biodiversité , Résultats du concours photo Jardins de Noé Mars 2014, 22 mars 2014, Journée Mondiale de l’Eau ! Mars 2014, 21 mars 2014, une journée pour célébrer les forêts ! Mars 2014, La Charte de l'Eclairage durable mobilise les candidats aux élections municipales Février 2014, Engagement de Noé en faveur de la biodiversité urbaine reconnu SNB 2013 02/02/2014, La Journée Mondiale des Zones Humides ! 29/01/2014, La loi interdit l’utilisation non agricole des pesticides à compter de 2020 , L'Europe manque d'abeilles pour polliniser ses cultures , La première newsletter de notre programme au Niger vient de paraître !
Envoyer cette page à un ami
 
 
   
  Comprendre l Agir l S’engager  
  Accueil  Qui sommes-nous ?  Nos Programmes  Actualités  Presse  Glossaire  Liens utiles  Contacts Mentions légales | Crédits